Confusion sexuelle : les viticulteurs du Minervois transforment l’essai

No Tags | Actualités-fr

Alternative efficace aux insecticides conventionnels pour lutter contre les papillons ravageurs de la vigne, la confusion sexuelle est une lutte collective qui imite la nature et apporte un bénéfice majeur sur la qualité du vin.

 

Dans le Minervois, les viticulteurs plébiscitent le biocontrôle pour lutter contre l’Eudémis, papillon ravageur devenu l’ennemi N°1 du vignoble. Après un premier essai l’an passé, tous les viticulteurs de la Cave Alliance Minervois du site de La Livinière et les caves particulières misent cette année sur la confusion sexuelle : 125 personnes participent en ce moment à l’installation des diffuseurs sur les 600 ha protégés grâce à cette méthode autorisée en viticulture bio ou conventionnelle. Objectif : imiter la nature pour protéger les baies. Conséquences : 3 à 4 passages d’insecticides en moins, des vendanges sereines, des gains de productivité et une qualité du vin améliorée.

Lire la suite du Dossier de Presse.

 


No Comments

Leave a comment